Biographie        

Parcours:
 

Quand l’image vous émerveille dès votre plus jeune âge, cette fascination vous accompagne toute la vie. 
Josiane Chevalier a eu son premier appareil photo en 1966. Elle n’a alors que 12 ans et déjà elle met au point ses propres filtres.
Pourtant elle choisit de suivre un cursus dans l’agroalimentaire puis de créer sa propre entreprise et de diriger une auberge piano-bar.
Changement de cap plus artistique ensuite quand elle décide de se former à la peinture en lettres pour gérer une entreprise de stores et enseignes.
Dans la vie comme dans la photographie, elle cultive ce petit côté baroudeur et ce grand côté challenger.
Pour l’essentiel autodidacte, curieuse d’apprendre dans des domaines variés, elle fait l’école des Beaux-Arts à La Garenne-Colombes avec André Belloni.
Puis apprend a travailler la lumière avec Marc Chevalier, artiste peintre et professeur de dessin.Pasteliste pendant quelques années, puis déviant sur l'art numérique dans les années 2000.
Elle a mené longtemps cette double vie, à la fois professionnelle et artistique, comme beaucoup d’artistes contrariés. Aujourd’hui à la retraite, elle peut véritablement se consacrer à ses principales passions : la Bretagne,  l’image, et la création numérique . Un triptyque souvent fusionné dans ses travaux, avec à la clé une forte identité artistique au grand potentiel.

Article: Bernard Bravo, rédacteur du journal "La Provence" et "directeur de "Citylia magazine".

A propos:
Toutes mes créations numériques sont issues de mes photos, que je façonne en y mélangeant des nuances de  couleurs, tortillant les pixels, y ajoutant une technique légère, presque transparente. Bien entendu j'utilise des logiciels, pinceaux, brushes. Seule la limite est mon imaginaire... débordant!!!


 
                                                       ******


 
 
 



Créer un site
Créer un site